Les organisatrices de la Journée Internationale de la Permaculture à Amos, Marie-Eve et Isabelle, ainsi que les propriétaires du magasin Écolovrac, Marie-Pier et Geneviève, répondent aux questions de Bert Govig, médecin et président-fondateur de la Coalition pour l’acquisition de saines habitudes à Amos (CASH Amos).

Isabelle Dion-lucarne verte-biblio-CASH

Avez-vous toujours eu la fibre écologique ou avez-vous fait un tournant en cours de route?

 

Bonne question…il me semble que je l’ai toujours eu, mais notre mémoire arrange parfois nos souvenirs selon notre désir! En tout cas, je me rappelle qu’adolescente, mon père, voulant nous faire une blague, avait instauré une grille de notes dans la salle de bain en nous disant qu’on devait noter tous les carrés de papier de toilettes utilisés et ne pas dépasser le nombre de 3 ou 4…je l’avais cru et j’avais même trouvé que c’était une bonne idée! Ma volonté de faire attention à nos ressources était déjà là, même si j’avais bien fait rire de moi!…

Marie-Eve-Boisclair-CASH

Y a-t-il un lien entre travail actuel et votre philosophie de vie?

 

Bien sûr! La nutrition c’est la science de l’alimentation et l’alimentation pour moi c’est avant tout manger des aliments savoureux. Pour moi, ça passe par les aliments locaux, récoltés à mûrissement, élevés avec respect, cueillis de façon durable. Être nutritionniste c’est aussi venir en aide aux gens, ce qui fait partie de mes valeurs et des valeurs de la permaculture.

Marie-Pier-Ouellet-écolovrac-CASH

Que faites-vous pour vous amuser lorsque vous n’êtes pas occupée à sauver la planète?

 

M’amuser…? Je dois vous avouer que la dernière année a été courte pour le verbe s’amuser. Entre trois jeunes enfants, une carrière d’infirmière et la naissance de notre boutique, il ne me reste pas beaucoup de temps pour m’amuser. Je dois avouer que tout mon temps libre que je peux trouver, je le passe en compagnie de mes enfants et mon conjoint. Je transmets ma passion de la nature à ma famille. L’été nous avons deux potagers et une serre. À l’automne je canne de nombreux légumes et fruits. Je fais toutes mes recettes que ce soit pain de ménage, biscuits, sauce à spaghetti…Je veux avoir le contrôle de ce que je mange et de ce qui nourrit mes enfants…

Geneviéve-Ouellet-écolovrac-CASH

Par rapport au mode de vie respectueux de l’environnement, quel changement a été le plus significatif pour vous? Ou le changement le plus difficile?

 

Par définition faire un changement demande toujours d’investir du temps et de l’énergie.  Donc chaque étape d’un processus de changement demande des efforts plus ou moins grands.  Pour ma part, le changement le plus significatif, car aussi le plus visuel, est d’avoir vu mes poubelles fondre.  Je sors mes poubelles environ une fois par mois et encore.  Mon compost, lui, je le sors plus souvent!!! 😉  

Vous avez dit permaculture…?

Journée internationale de la permaculture amos_bernard lavallée

[…]

La permaculture est une philosophie de vie en harmonie avec notre planète et notre communauté qui date d’avant l’ère moderne. Cependant, ses leçons ont été oubliées, ou obscurcies, au cours du dernier siècle –  à mesure que la société et la technologie évoluaient. Au cours des dernières décennies, il est devenu clair que nous avons collectivement pris quelques mauvais virages et que nous sommes peut-être même entrés dans un cul-de-sac.

 

Se développe alors le mouvement permaculture – fondé en Australie dans les années 70, par biologiste Bill Mollison et le journaliste David Holmgren.

On parle de nous!

La Journée du 6 mai 2018 en Images

  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018  (5)
  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018  -Marie-Eve et Isabelle
  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018 -exposants producteurs MRC Abitibi
  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018-Isabelle Dion
  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018-le nutritioniste urbain-70
  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018 -Ecolovrac-1
  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018 -exposants producteurs MRC Abitibi 2-1
  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018 (1)
  • Journée permaculture Amos 6 mai 2018-Marie-Eve Boisclair-1